London calling: Compte rendu

Comme vous le savez, nous avons bouclé 2016 par un voyage à Londres. Toutes les trois. C’est l’heure du compte rendu!

Ep 01: le départ!
En personne organisé nous avons scrupuleusement suivi les consignes de notre famille/ transporteur/chat/concierge/pote google et nous nous sommes pointés pile DEUX heures avant l’heure prévu pour notre embarcation. Pas une, pas trois, mais pile poil deux heures! On se dirige pour enregistrer nos bagages. J’y vais d’un pas assuré, je plaisante avec l’hôtesse car on avait qu’une poussette a enregistré et là elle me dit “oh…votre avion à 3 heures de retard”. Là je rigole “haha…bonne blague!” et elle me répond “…non je vous promets!”

Alors voilà! 5 heures d’attente avec une loupiote de deux ans et demi ça fait donc:
(2+3)x2,5= 12,5.
12,5 en points de galère! Quand on sait qu’un enfant de cet âge a autant de patience que…rien en fait! Bon…on a fait le tour de l’aéroport, on a mangé et par un incroyable miracle elle a réussi à faire sa sieste, la…au milieu d’un aéroport bondé de gens qui râlent et d’annonces. On ne va pas s’en plaindre hein…nous aussi on se pose et on fait nos premiers polaroïdes! eh oui… Car pour ce voyage on a pris une décision:
NO REFLEX*

* mon petit appareil photo n’est pas parti en vacances avec nous!
On était armé d’un instax mini, d’un carnet format riquiqui et de masking tape…notre album-souvenir sera là! L’idée était de capter l’essentiel, de faire vite et bien et de ne pas revenir avec 2000 photos*** et la sensation de ne pas en avoir profité!

depart1 Sur le quai de la gare
2 loupiote s’écroule, notre salut!
3 découvertes des avions
4 Notre premier Pola !

Enfin, viens l’heure d’embarquer. On est toutes les trois excitées et c’est l’heure du selfie dans l’avion! Le vol se passe sans encombre, une heure c’est bien trop court!

selfieavion

Ep 02: le parcours du combattant!
Nous arrivons donc à Londres. Il est 20 heures (contre 17 heures a l’origine hein?!) là, on apprend que Mr Murphy est anglais:
tout d’abord il faut savoir que notre “hébergement” ne donnait plus de nouvelle depuis notre réservation, donc on est partie dans l’avion sans savoir si on aurait un toit ou dormir. Heureusement l’assistance AirBnb est TOP! Une correspondante est resté avec moi, as contacter l’hôte et nous as bien aidé (on aurait eu un hébergement en urgence si on se retrouvait à la rue) bref…on a posé le pied sur le sol anglais, on sait qu’un logement nous attend, ne reste qu’à gagner la capitale!
On a réservé un bus pour faire la navette entre l’aéroport et Londres. Il est bien sur déjà passé, on attend le suivant… qui ne viendra pas.
Après 2 heures d’attente on apprend que finalement le bus passerait à l’autre terminale dans…10 min. On laisse tomber, on prend une autre compagnie. Un bus où on ne comprend pas les arrêts et on se retrouve catapulté dans le mé…tube!
La nique…très simple à comprendre. On va chez notre hébergeur et…on se perd! Pas de plan adapté, nos GPS ne fonctionnent pas et à 1 heure du mat on ne croise pas grand monde pour nous aider. Une Allemande vient à notre secours et se plante de rue. Entretemps on retrouve notre rue et heureusement ont récupére nos clefs: il sera trois heures du matin! Direction dodo! Pour rappel nous aurions dû atterrir à Londres à 17 h.

appartAppart et réveil tardif!

Ep 03; la découverte, jour 1
Pour cette première exploration nous allons au quartier de Camden. Stand de brocs côtoie des stands de nourriture! On s’y arrête pour des sushis et des crêpes à emporter. L’après-midi on le passera aux boutiques de Chalk farm Road ou ma chérie se fait son piercing.
Bon alors ce piercing concrètement maintenant ça donne ça:
dessinnadestrippiercingFaut avouer que ça lui va super bien a ma chérie!

Là on se retrouve un peu sans le sous alors on continue à flâner, à repérer des pubs où on ira plus tard, quand on reviendra en couple.

camden1camden

Ep 04: Jour 2. Museum d’histoire Naturelle, rought trade et Winter wonderland
Cette journée fut la plus condensé. Le matin nous sommes allés au Museum (forcément) les femmes de ma vie a une passion pour les animaux et faut dire…c’est plutôt cool!
Le museum est genre 3 fois plus grand que celui de Paris. Les expos sont superbes et on est accueilli par un immense diplodocus, très impressionnant!

museum
La batisse est trés grande et impresionnante!museum1
Manatee, perroquet (?) et baleines…museum2
Dodo (je voue un amour inconditionnel a ce piaf!)
Y’a quoi de plus mignon qu’un bébé phoque et une loupiote?
(oui d’accord il est empaillé mais ça se voit presque pas!)

Après avoir mangé au restau du museum on se met en quête de la boutique Rought Trade, pour deux raisons: on veut se ramener un CD et un photomaton de ce périple!
Là on tombe amoureuse de ce deuxième quartier (proche Soho). Je conseille cette boutique qui est énorme…beaucoup de vinyles sympas! On s’est ramené le Cd de Jack White! et on le regrette pas!
roughttrade.jpg

le soir direction Winter Wonderland, une espèce d’immense parc d’attractions, croisement entre fête foraine et marché de Noël. Sympa mais trop de monde pour nous. Un petit tour de manège et on repartent, le lendemain c’est déjà le retour

Ep 05: Jour 3. Ô rage o désespoir
Je vous épargne le long périple du retour où on a galéré à trouver le bus mais ce coup-ci pas de retard à l’avion

street
1. la nature reprends ses droits
2. Une marque de sac que j’ai bien aimé
3. Junk food *3*
4. Just for fun

Pour conclure:
les Anglais sont d’une disponibilité déconcertante. À l’arrivée avec nos deux valises, notre poussette et notre bébé ils se précipitaient à chaque moindre marche. Au point que lorsqu’on leurs répond que ça va (on était deux et Loupiote gère bien…) ils étaient tristes ou vexés (on en a quand même un qui a soupiré). Bref on a conclu qu’on n’allait pas refuser un coup de main et c’était drôlement chouette. Tout le monde s’aide dans la rue au point que…ben on s’y est mis aussi hein!

street21. Camden town – Entrée trés class
2. Chaques jours sieste en pousette, le rêve!
3. Délicieuse boutique de crépe a manger en marchant
4. street art

Les musées gratuits c’est le rêve! On ses demandes quand Paris va s’y mettre! Eh oui l’accès a la culture pour tout ça n’a pas de prix!
L’oyster card… Au top! On en a eu pour 25 livres et il nous reste des sous pour notre prochain voyage. On n’a pas trouvé ça “si” cher étant donné que la carte est plafonnée par jour…donc si vous ne voulez pas vous prendre la tête vous la charger et vous prenez tube et Bus illimité (ce qui aide pour une loupiote fatiguée!)
amoureusePendant que la souris dors

En résumé Londres on a Kiffé et on va y retourner…vite! Parce Qu’avec tout ça on a perdu une soirée et pas put faire plein de boutiques (comme le bagel’s shop, ou la boutique HP de king’s cross)…see you soon London.

Je vous laisse avec un petit strip parce que c’est quand même le #gribouillidusamedi 😉

desssinnadestriplondonjanv2017Bon et faut rétablir la vérité on est surement pas tombé sur les bon restaurant ;p #teammauvaisefoi #entouteobjectivité

*** on est quand même revenus avec 2000 photos….mais sur nos téléphones 😀

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s