Défi Lecture #1 Octobre

La ville d’Orléans a rendu gratuites toutes ses médiathèques. Je trouve cette initiative extraordinaire (l’accès à la culture doit être accessible à tous!). Je salue donc ma ville adoptive pour cette superbe démarche!

J’ai donc repris le chemin de la médiatique. J’ai décidé de me lancer un petit défi lecture.
Ça fait plusieurs années que malheureusement je ne lis plus beaucoup. Pas de livre, bd ou manga … J’ai envie de retrouver ce délice qu’on a en ouvrant les pages. Cette odeur particulière des bouquins. Cette excitation d’apprendre la suite (et puis le nouveau harry potter est sorti faut pas déconner je veux connaitre la suite!). Bref pour regagner un peu en qualité de vie on essaye de se dégager du temps pour se poser et lire!
octobre.jpg
J’ai donc en début de mois emprunter plusieurs documents. j’ai été plutôt gourmande je dois le dire, le manque surement! Je vais poser ici mes coups de coeur et avis…
Ceux que j’ai lus:

lescolocataires
BD “les colocataire” tomes 1 a 4: Frais, lecture facile. On suit le cheminement de quatre jeunes adultes (colocataire) dans le passage a l’âge adulte et dans les galères des appartements. J’ai beaucoup aimé, déjà parce qu’avec une petite fille de deux ans c’est très facile de la poser et la reprendre. On s’attache à tous ces personnages. Un bon retour à la BD!

clandestine
BD “Clandestine”: Je m’attendais au vu de la couverture à une histoire de Juifs et, pas du tout! L’évolution d’une enfant non désirée dans un monde un peu trop adulte. Très intéressant. Traité en noir et blanc, sujet parfois un peu difficile mais très intéressante sur l’apprentissage d’un enfant seul (très en vogue en ce moment avec les lois naturelles de l’enfant)

mauvaisgenreBD “Mauvais genre”: sans hésiter mon coup de coeur! Un déserteur pendant la guerre est contraint de se travestir pour sortir, peu à peu il se découvre et découvre sa personnalité de femme. Les liens tumultueux qu’il entretient avec sa femme et cette double personnalité dans une époque difficile. basé sur une histoire vraie, celle de Paul.Histoire déchirante et prenante.
filliozatLivre “il n’y a pas de parents parfaits”: J’ai déjà lu beaucoup de livre de Filiozat et je l’aime énormément. Lecture facile, accessible, sur la parentalité positive. Sur ce livre elle est plus axée sur les parents que sur l’enfant. Elle explique entre autres comment des blessures personnelles peuvent nous affecter dans notre relation a nos enfants: pourquoi on ne supporte pas les cris et pleurs? Comment se sortir du cercle vicieux des veo. bref c’est un livre que je conseille bien sur!
mademoisellecotonLivre pour enfants “Mademoiselle coton“: Un livre sans parole où l’on suit une petite fille très en colère qui poursuit des animaux mais…qui se rends compte que finalement ce n’était pas si grave. Loupiote l’a adoré, nous lui avons lu, elle nous l’a lus. L’histoire est facilement compréhensive, très naïve et mignonne! J’aime beaucoup le tracé et les illustrations.

deathnoteManga “Death Note” T.1 et 2: Un pote m’a redonné toute la série à lire, je vais enfin savoir la fin. Lu il y a plusieurs années je suis toujours autant conquise par le style de l’auteur, les dessins sont précis et minutieux. L’histoire tellement bien construite. J’ai hate de découvrir ceux qui n’était pas sortis a l’époque!

Marion Duval t14 “Chantier interdit” t19 “Un parfum d’aventure“: Un dessin clean et propre. Marion Duval résouds deux affaires (une histoire de cryptes cachées, et de parfumerie). Une de mes lectures enfants. Je m’y suis replongé avec délice même si j’ai grandi et forcément les sujets et le ton me parlent un peu moins! Par contre plus jeune je n’avais jamais remarqué que Marion est toujours affublé d’un acolyte (masculin), intéressant à noter…après elle a du caractère et n’a pas spécialement besoin d’eux pour se sortir de mauvaises passes (quoique…) donc ça va!

Bilan: il me reste beaucoup à lire! En même temps c’était un peu évident que j’en avais pris BEAUCOUP (trop) !
Sur ce je retourne bloguer…lire!

Ceux qu’il me reste à lire:
Sunny
Le petit monde animal de Beatrix Potter
Skydoll tome 4
Axolot tome 1

J’ai testé: Gotham (part 2)

gothamVoir la premiere partie de mon test

Ou la fin! Ici on a boulimisé du Gotham, dès que Loupiote était au lit, paf un jim gordon! Donc mon avis après toute une saison: J’adore! Mais j’adore sans objectivité parce que c’est Batman (ou Bruce plutôt)! Parce que voir tous ces persos en devenir, voir Jim classe (mais classe!) ça fait du bien! Par contre dans ma non-objectivité je vais quand même vous dire la vérité 😉 Donc oui, les décors, l’attention portée a l’esthétique des personnages qui deviendront mythiques et leur construction tant physique que mentale c’est une réelle réussite! Par contre sur le plan du scénario c’est un peu bancal! Déjà d’un épisode à un autre c’est les montagnes russes. dans un épisode tu es scotché a ton siége, c’est angoissant, c’est prenant, c’est superbe! Et l’épisode d’après le suspens ne marche pas, tu es moins dedans voir ça fait…trop! Jim a beau être badass là parfois c’est un peu trop! (si ça peut être trop!) dans certains épisodes c’est Monsieur “Jetuelesgrosbanditstoutseul” il est blessé (parfois) mais guérit presque immédiatement! Malgré ces gros points noirs scénaristiques et une fin de saison un peu décevante ça reste une super série que je conseille à ceux qui aiment Batman et ceux qui n’aiment pas aussi parce qu’on peut franchement accrocher sans etre fan du comic! Bon petite mention très spéciale (mes proches….haha je vous saoule hein) pour Jimmy et son “GCPD” (en VO of course, hallucination auditive de “jé souis PD” ben oui… v v ça fait du bien d’être soutenu par Jim!)
jimgordon

J’ai testé: Gotham (part 1)

gotham.pngAllez une petite critique pour démarrer la rubrique “test”. Gotham. Que dire  si ce n’est que pour moi Batman c’est une institution! Batman c’est l’homme que j’aurais voulu être (merci fraise si un jour tu passes par ici!) Je le trouve tellement humain. Sans dire que je sois trop calé sur le sujet je peux lire tout ce qui se rapporte à cet univers avec une soif insatiable

Quand on m’annonce qu’une série sur la jeunesse de Gotham (et de Bruce) va sortir, je suis quelque peu enthousiaste et…trouillarde! Comme a chacune de mes passions j’ai peur qu’on la salisse, mais en même temps…voir tout ce petit monde “avant” les batman actuels, quel délice. Voir un bruce se construire en batman. Après un long moment d’attente (histoire de pouvoir tous les voir d’un coup)
voila mes petites impressions:
Déjà l’ambiance est soignée. On retrouve une ambiance qui n’est pas sans rappelée les polars de mafieux. On se sent plus proche de ce Gotham un peu réaliste, sombre mais pas encore le gotham de Batman.
Un travail soigné de décors, costumes et montage mais des inégalités à mon gout sur les personnages. Certains sont juste géniaux, on voit bien leurs cheminement (et c’est a mon sens le principal but de cette série) je pense notamment au pingouin et d’autre sont juste, grossiers.
J’ai la sensation en regardant la série que c’est du fandom complet mais pour grands publics. On y a mis les éléments qu’il faut. Le scénario ne trouve pas encore son chemin: thématique un peu trop bateau du flic bon/flic méchant. Scénario pas tout a fait prenant. Mais une chose positive: je n’ai as aucun moment pensé au Batman de burton ou Nolan.
Pour le casting on a eu gros débats avec ma comparse, peut etre que pour certains personnages ils ont voulu casser les codes. Ainsi Alfred perds son sang froid et son style majordome anglais. Jim Gordon (qui est le personnage principal) a un look film d’action. Mais après tout il n’a pas encore vécu a Gotham.
0af8f2_581ecaaba8a74ebda12c8f48e7f0c00c.pngSean Pertwee

Ce qui est toutefois très délectable avec Gotham c’est de voir les ennemis se construire, petit a petit, de les reconnaitre (et hurler dans son salon comme une hystérique) . Et bien sûr une petite dose de Bruce par-ci par-la.

Gros point qui nous a toutefois dérangé: le rythme de la série. Tout va très vite au point qu’on ai l’impression que ça s’enchaîne! Ici on est adepte de la psychologie qui se met en place avec douceurs. Mais soit…la série est dynamique, bien travailler et si on est pas trop a cheval sur les différences (mineurs!) scénaristiques, alors ça roule tout seul!

On en as vu que quelques épisodes alors c’est un peu dur de le juger comme ça…on sait bien que les séries il en faut au moins cinq ou si épisodes pour vraiment les juger mais Gotham…je n’ai pas su attendre! Pour terminer je dirais que c’est plutôt positif: on a vraiment envie de se laisser bercer et d’en voir plus!